Burkina Faso: Présidentielle 2020 - Dr Claude Aimé Tassembédo annonce sa candidature

Roch Marc Christian Kaboré entouré de son équipe
document

Depuis de nombreuses années, certains gouvernants du BUKINA FASO ont cumulé incompétence, médiocrité et cupidité dans l'action politique.

« Malheur à ceux qui bâillonnent leur peuple » s'est écrié feu le Président THOMAS SANKARA.

Feu NORBERT ZONGO, pour sa part, disait en substance ceci : « il n'y a pas d'avenir pour qui que ce soit dans un pays sans avenir ».

Et feu le Professeur JOSEPH KI-ZERBO de renchérir en ces termes « nan lara an sara ».

L'analyse de la situation socio-politique et économique de notre très chère patrie, le BURKINA FASO, permet de constater une morosité et un déclin vertigineux.

A cela s'ajoute une crise sécuritaire déprimante pour les populations et révoltante pour les forces de défense et de sécurité qui ne sont pas accompagnées à la hauteur des sacrifices et des défis qui sont les leurs.

Au regard de cette situation inquiétante à plus d'un titre qui nous interpelle tous, Moi, Docteur Claude Aimé TASSEMBEDO, refuse la démission et invite tous les citoyens burkinabé au Faso et partout dans le monde, épris de paix, de patriotisme, de progrès social et d'idéal panafricaniste à me rejoindre pour une révolution démocratique et citoyenne aux élections couplées du 22 Novembre 2020.

J'annonce donc solennellement à travers le présent APPEL ma candidature en tant qu'indépendant à la présidentielle.

Quoi qu'il advienne, je m'engage pour le sacerdoce dont le but est et reste la servitude à Dieu, à la Nation, à l'Afrique et pour un monde à visage humain.

Je Vous Remercie

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.