Afrique de l'Ouest: BRVM - Le compartiment actions a terminé la semaine passée avec une évolution contrastée des indices phares

Le compartiment actions de la bourse régionale a terminé la semaine passée avec une évolution contrastée des indices phares.

L'indice Brvm composite a clôturé en légère hausse de 0,11% à 128,61 points quand l'indice composant les dix valeurs les plus actives du marché, le Brvm-10 termine dans le rouge en accusant un recul de 0,84% à 118,72 points.

Selon Impaxis Securities, cette dernière semaine (du 27 au 30) de cotation du mois de juillet a enregistré un regain d'activité sur certaines valeurs, comparé aux précédentes semaines, se traduisant par une valeur des transactions de l'ordre de 1 935 612 409,00 XOF pour un volume de 369 740 titres transigés.

Ainsi, note la revue hebdomadaire de Impaxis Securities, la valeur Sonatel S A (SNTS ; -1,56% à 12 000 XOF) comptabilise 83,03% des transactions en valeurs pour 134 375 titres échangés, faisant d'elle le titre le plus actif en volume et en valeur. Toutefois, « cette intensité n'a pas profité au secteur Services publics qui termine sa course hebdomadaire en abandonnant 1,31% ».

« Dans le sillage des publications des données macroéconomiques, ce jeudi 30 juillet a eu lieu la publication des prix des hydrocarbures en côte d'ivoire pour la période du 1er au31 août 2020 », informe la note. Ajoutant qu'il en ressort une hausse de l'ordre de 8% des prix des bouteilles de gaz butane domestique (15 kg ; 17,5 kg; 28 kg) et du butane vrac industriel.

La valeur TOTAL C I (TTLC), quant à elle, n'est pas restée en marge de cette annonce. En effet, explique la Société de gestion et d'intermédiation (Sgi), au soir de cette annonce, le titre clôturait la séance à 1 370 XOF après avoir terminé en baisse la séance précédente (-0,39% à 1 285 XOF).

In fine, la filiale ivoirienne du géant des hydrocarbures TOTAL S A est parvenue à enregistrer un bond de 14,17% en variation hebdomadaire permettant ainsi à l'indice Brvm-Distribution de réaliser la meilleure performance sectorielle avec un gain de 9,25 points.

Dans cette lancée, l'on indique que les valeurs « Finance » ivoiriennes ont toutes clôturé dans le vert, portées par l'annonce de la levée de l'interdiction des rassemblements et de l'ouverture des établissements de tourisme et de loisirs.

En effet, outre le fait que ces établissements demeurent un maillon important du tourisme ivoirien, dont la perte avoisine les 400 milliards XOF en moins d'un trimestre selon le ministre de tutelle Siandou Fofana, ils représentent une part non négligeable du portefeuille des établissements financiers de la capitale ivoirienne.

« De même, la publication par la Bceao des données issues de l'enquête sur les conditions de banque indiquant une légère hausse de 0,10 point de pourcentage des taux d'intérêt débiteurs en juin 2020 influence également la perception des investisseurs sur les activités bancaires de la sous-région », remarque la Sgi.

Qui renseigne dans la foulée qu'ainsi, l'indice Brvm-Finance s'est positionné en hausse de 1,04% à 52,39 points.

« À l'opposé, pénalisée par le retrait des investisseurs après la prise de bénéfice intervenue mi-juillet, la valeur SOGC enregistre la pire performance de la semaine (-10,98%) et clôture à 1 500 XOF », conclut Impaxis Securities.

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.