Congo-Kinshasa: Le député Saïdi Balikwisha appelle les congolais d'arrêter de diaboliser la situation sécuritaire de Beni

Le député Saidi Balikwisha, élu du territoire de Beni a invité mercredi 5 juillet, les Congolais de cesser de diaboliser la situation sécuritaire dans le territoire de Beni. Il s'est exprimé après avoir fait une ronde de deux semaines dans plusieurs agglomérations et différentes entités du territoire, à l'occasion de ses vacances parlementaires.

Selon cet élu, les gens doivent cesser de présenter toujours la mauvaise face sécuritaire de Beni pour la population et surtout dans les réseaux sociaux car les efforts qui sont en train d'être faits pour la stabilisation de ce territoire sont considérables.

« Il y a certaines gens qui ne cessent de politiser la situation de Beni. Et alors, nous aimerions que ces gens-là voient comment faire une descente sur terrain afin qu'au moins, s'ils ont des incompréhensions, qu'ils soient éclairés par la réalité sur terrain. Parce qu'il y a des gens qui se fient sur les informations qui circulent sur les réseaux sociaux.

Et sur base de ça, ils veulent faire des tapages çà et là, alors que le travail est en train d'évoluer. Parce que, Mayangose, Karasisi, Kididiwe, la Haie, et Bunga, étaient jadis occupés par les forces négatives, à l'occurrence l'ADF, mais aujourd'hui ils sont occupés par nos forces loyalistes, c'est grâce à leur détermination. Raison pour laquelle nous les félicitons et nous les encourageons», a déclaré le député Saidi Balikwisha.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.