Mali: Recettes budgétaires - Le taux de recouvrement estimé à 14,86% au 31 mars 2020

Sur une prévision annuelle de 2 181,828 milliards de FCFA, les recouvrements de recettes budgétaires au 31 mars 2020 se sont chiffrés à 324,324 milliards de FCFA, soit un taux de recouvrement de 14,86%. L'information émane du ministère des Finances et du Budget dans son rapport sur la situation d'exécution du budget de l'Etat au 31 mars 2020.

Selon le document, les réalisations des services d'assiette et de recouvrement représentent 99,19%des recettes budgétaires recouvrées au 31 mars 2020. Leur contribution se chiffre à 320,909 milliards de FCFA, sur une prévision annuelle, de 1 875,549 milliards de FCFA.

«Ce montant, correspondant à un taux de réalisation de 17,11% par rapport aux prévisions, a été essentiellement réalisé à 53,50% par la Direction Générale des Impôts et à 40,78% par la Direction générale des douanes », précise le ministère des Finances.

Concernant les budgets annexes, la même source signale qu'ils comprennent les Entrepôts maliens au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Togo, en Guinée, au Ghana, en Mauritanie et au Bénin.

«Les prévisions de recettes des budgets annexes diminuent de 0,61 % par rapport à 2019, et vont s'établir à 7,810 milliards de FCFA en 2020 contre 7,858 milliards de FCFA en 2019.

Cette diminution est imputable à la baisse des prévisions des recettes des Entrepôts Maliens en Côte d'Ivoire et en Mauritanie.

Sur ce montant, 2,045 milliards de FCFA ont été réalisés au 31 mars 2020, soit un taux de recouvrement de 26,18% par rapport à l'objectif annuel.

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.