Sénégal: Macky Sall sur la mise en sac de la mairie de Keur Massar - «Les auteurs de ces actes doivent être sanctionnés de façon exemplaire...»

Président la réunion du Conseil des ministres hier, mercredi 5 août, le président de la République «a condamné la recrudescence des actes de délinquance et de vandalisme» des espaces et édifices publics, en prévenant que les auteurs de ces actes «doivent être sanctionnés de façon exemplaire, conformément à la loi».

Par ailleurs, le chef de l'état a également demandé au Gouvernement, «de lui faire des propositions» relatives à l'agglomération de Keur Massar - Jaxaay -Tivaouane Peul.

En réunion du Conseil des ministres hier, mercredi 5 août, le président de la République a condamné le saccage de la mairie de Keur Massar, le dimanche 26 juillet dernier, par des marchands ambulants.

Évoquant la question de la sécurité et la préservation des espaces et édifices publics, le chef de l'Etat «a condamné la recrudescence des actes de délinquance et de vandalisme».

Prévenant que les auteurs de ces actes «doivent être sanctionnés de façon exemplaire, conformément à la loi», le président Sall a ainsi demandé au ministre de l'Intérieur et son collègue en charge des Forces Armées de «renforcer, dans ce contexte, la sécurisation des bâtiments et édifices publics».

Loin de s'en tenir là, le chef de l'Etat a également invité le ministre de l'Intérieur à mettre en place une stratégie préventive de lutte contre la délinquance et l'occupation anarchique de la voie publique.

Et au Gouvernement de prendre les mesures idoines, relatives à la mise en œuvre consensuelle du Programme national de modernisation des marchés et espaces commerciaux, d'un montant global de 69,5 milliards FCFA.

Et concernant la situation particulière de la commune Keur Massar, le Chef de l'Etat, selon toujours le communiqué du Conseil des ministres reçu, a demandé au Gouvernement, «de lui faire des propositions relatives à l'agglomération de Keur Massar - Jaxaay - Tivaouane Peul, vu la grande urbanisation de cette zone, afin d'y asseoir la présence accrue des services de l'Etat et l'implantation d'infrastructures publiques de base».

ACCES A L'EAU, PREVENTION DES INONDATIONS

Abordant enfin la question de l'alimentation en eau potable des populations à Dakar et dans les autres localités du pays, cette même source renseigne que le Chef de l'Etat, au titre du climat social et du suivi des affaires intérieures, a invité le ministre de l'Eau et de l'Assainissement à asseoir la continuité de l'approvisionnement en eau sur l'ensemble du territoire national, en particulier dans la commune de Mboro.

Mais aussi l'intensification de l'exécution des projets d'assainissement dans les centres urbains du pays, afin de prévenir tout risque d'inondations.

MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : Pr Gallo Diop, nommé Directeur général de la Recherche et de l'Innovation

Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Conseil a examiné et adopté : «Le projet de loi d'Orientation pour l'aménagement et le développement durable des territoires (LOADT) ; Le projet de décret modifiant le Décret n°2019-413 du 30 janvier 2019 portant création du Centre de Formation judiciaire (CFJ) et fixant ses règles d'organisation et de fonctionnement».

Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris la décision suivante : «Monsieur Amadou Gallo Diop, Professeur titulaire des Universités de classe exceptionnelle en Neurochirurgie, est nommé Directeur général de la Recherche et de l'Innovation au ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'innovation, en remplacement de Monsieur Amadou Thierno Gaye».

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.