Afrique: Le continent face aux défis des innovations technologiques et spatiales - Dr Labaly Touré présente la géomatique comme outil d'optimisation

Le niveau d'écart de développement entre l'Afrique, encore à la traine, et les pays dits émergents qui excellent dans les nouvelles technologies géo-spatiales demeure un fossé difficile à combler. Ce n'est qu'en développant des recherches dans ce domaine de la géomatique et de la cartographie que le continent noir pourrait relever son niveau de développement réel et durable.

L'analyse est du docteur Labaly Touré, expert géomaticien et cartographe. Il déclare, en outre, que cette discipline développe des applications d'aide à la prise de décision en matière de bonne gouvernance tous azimuts.

La géographie et l'informatique ont très tôt occupé les ambitions de Labaly Touré, alors tout jeune lycéen et pensionnaire de Ibou Diallo (Sédhiou), né en 1982 à Séfa dans la commune de Diendé à dix kilomètres de Sédhiou.

Une fois le Baccalauréat en main en 2002, il développe ses aptitudes en géomatique, jusqu'à l'obtention de son Doctorat à l'Université Gaston Berger(UGB) de Saint Louis.

Une discipline de la nouvelle génération que Dr Labaly Touré nous explique davantage. «La géomatique est un ensemble de disciplines qui traitent de l'information spatiale.

Cette information qui est localisée sur la terre à travers des coordonnées géographiques de latitudes et de longitudes. Elles permettent d'avoir des outils d'aide à la décision tels que des cartes, des plans, des bases de données ou des web Map».

Dans son champ d'application, Dr Labaly Touré explique, par exemple, qu'avec la géolocalisation, la géomatique apparait comme un outil fiable de gouvernance et d'aide à la prise de décision notamment la gestion de l'assiette foncière, note-t-il.

«Aujourd'hui, la géomatique peut permettre surtout de pouvoir cartographier tous les espaces occupés ou non sur un territoire, de pouvoir donner de l'information fiable qui va permettre au décideur de prendre de bonnes décisions.

Donc la géomatique donne de l'information spatiale précise qui va aider à la prise de décision. Il en est de même pour la gestion environnementale et de bien d'autres secteurs pour mieux tracer, alerter, informer et sensibiliser», soutient Dr Touré.

Et si l'Afrique faisait des prestations de services avec des applications spatiales, ce serait une bonne plus-value pour son économie. «Aujourd'hui, si on vous donne des chiffres de milliards de dollars que l'Afrique utilise pour acheter des produits du spatial, vous vous rendrez compte que c'est vraiment énorme.

Donc, nous sommes de potentiels consommateurs de produits du spatial, mais jamais de producteurs de services. Ça change toute la donne. C'est à la fois un enjeu économique, géopolitique, spatial et un enjeu social», dit Dr Labaly Touré.

La formation de la nouvelle génération à la géomatique est un défi majeur pour incuber l'élite africaine. «Compte tenu de l'enjeu des innovations en matière de technologie spatiale, il urge que nos Etats investissent dans le domaine de la géomatique afin que nos jeunes, voire toute l'Afrique, se mettre sur la compétitivité à l'échelle planétaire», indique M. Touré avec un optimisme béat.

Après plus de dix années d'expériences dans l'enseignement supérieur, Dr Labaly Touré a créé, en 2017, Geomatica, du nom d'une société d'expertise, de formation et de recherche/développement en géomatique appliquée et invite les jeunes à se mettre sur les orbites des sciences spatiales et engager le développement avec la pointe des technologies nouvelles.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.