Gabon: ANPN - Installation des nouveaux conservateurs

Après nomination au sein de l'Agence nationale des parcs nationaux (ANPN), le Secrétaire exécutif de ladite agence a procédé, ce mercredi 5 août dernier, à l'installation des nouveaux conservateurs des parcs nationaux.

C'est dans la perspective de préserver la biodiversité, de lutter contre le braconnage et l'exploitation illégale des ressources naturelles que les nouveaux conservateurs, fraichement nommés, ont pris leur fonction. La cérémonie d'installation, présidée par Christian Tchemambela, Secrétaire exécutif de l'Agence nationale des parcs nationaux (ANPN), s'est effectuée en présence de plusieurs de leurs agents et dans le strict respect des règles barrières édictées par le gouvernement.

Au cours de ces installations, le Secrétaire exécutif a mis en avant la lutte accrue contre le braconnage. Pour lui, « cette lutte accrue est appelée à s'intensifier du fait du renforcement de la collaboration avec les forces de défenses et de sécurité dans le cadre des missions conjointes de préservation de la biodiversité, de la lutte contre l'exploitation illégale des ressources naturelles et des missions communes de sécurité et de sûreté nationales ». Par ailleurs, il a insisté sur la valorisation des parcs nationaux qui devrait, entre-autre, tenir compte du développement de l'écotourisme au Gabon.

Pour rappel, L'ANPN est née en 2002 de la décision, par L'Etat gabonais, de consacrer près de 11% de son territoire en parcs nationaux avec pour objectif la préservation des écosystèmes clés, la diversification de l'économie du pays à travers le développement de l'écotourisme, la mise en valeur des forêts gabonaises dont les ressources naturelles sont d'une richesse inestimable et d'une diversité inégalées.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.