Gabon: Explosion de Beyrouth - Le Consul Général du Gabon compatit

À la suite de la double explosion survenue le 4 août 2020 à Beyrouth, capitale du Liban, ayant perpétrée une centaine de morts et des milliers de blessés, le Consul du Gabon au Liban, Son Excellence Jeanne Ngoleine Ossouka a adressé un message de condoléances à l'endroit de ce pays « frère et ami » où elle est accréditée.

En fin d'après-midi du mardi 04 août 2020, une double explosion a sauvagement frappé la capitale du Liban. Un drame terrible qui a immobilisé le monde entier en cette période de crise sanitaire du coronavirus. Le constat fait par la Croix-Rouge internationale sur les lieux révèle qu'il y aurait 100 morts, environ 4000 blessés et des dégâts catastrophiques en matériel. Le Consul Général du Gabon au Liban, Son Excellence Jeanne Ngoleine Ossouka, est l'un des premiers diplomates gabonais a indiqué "être en sécurité" à travers les réseaux sociaux.

Se trouvant à Libreville lors de cette détonation, Mme le Consul général va adresser, moins de 24 heures après le drame, un message de « condoléances au peuple libanais, à la communauté gabonaise résidant au Liban, et au corps diplomatique accrédité dans ce pays ». Dans son adresse de compassion, elle n'a pas manqué d'évoquer les liens séculiers bilatéraux qu'entretiennent le Gabon et le Liban malgré ce coup dur.

Face aux énormes pertes en vies humaines, aux blessés et aux dégâts matériels engendrés, plusieurs nations se sont dépêchées de venir en aide à ce pays sinistré par tous les moyens possibles. Plusieurs chefs d'État et diplomates, extrêmement peinés par cette situation, n'ont pas manqué d'adresser fraternellement leur message de compassion à l'endroit des populations et autorités libanaises endeuillées.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.