Angola: Le Président angolais déplore les pertes humaines dans les explosions à Beyrouth

Luanda — Le Président de la République d'Angola, João Lourenço, a regretté mercredi la perte de vies humaines et les dégâts matériels importants provoqués par les explosions «violentes» survenues mardi à Beyrouth, au Liban.

Dans un message de condoléances adressé à son homologue libanais Michel Naim Aoun, le chef de l'Etat angolais a exprimé "un profond sentiment de tristesse" face aux événements de Beyrouth, soulignant qu'il suivait la situation avec "inquiétude".

João Lourenço exprime, dans la lettre, sa solidarité avec les Libanais, adressant ses condoléances aux familles endeuillées, indique une note du cabinet de presse du Président de la République.

Deux fortes explosions ont secoué mardi la zone portuaire de la capitale libanaise, Beyrouth, faisant au moins 100 morts et 4 000 blessés.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.