Cote d'Ivoire: Omnisports - Le sport reprend ses droits

Le ministère des Sports a décidé d'autoriser la reprise des compétitions sportives.

Ouf ! Le ballon peut enfin rouler en Côte d'Ivoire. Ainsi en a décidé le ministre des Sports, Paulin Claude Danho. Dans une note circulaire en date du mercredi 5 août, il donne le feu vert aux fédérations sportives nationales afin qu'elles ouvrent leurs infrastructures.

« En application du communiqué du Comité national de sécurité (Cns) du 30 juillet, le ministre des Sports décide, au titre des mesures communes de la réouverture des infrastructures sportives sur l'ensemble du territoire », peut-on lire sur le document dont copie a été envoyée aux différentes associations sportives et aux différents services de son département.

Cependant, le ministre souligne que cela doit se faire « après autorisation des autorités préfectorales et avis des autorités sanitaires, sous réserve du respect des mesures barrières », indique la note circulaire.

Soucieux de la santé des athlètes et de leurs encadreurs, le ministre Paulin Claude Danho soumet également cette reprise de la compétition sportive à des conditions telles que la prise de température avant l'accès à l'infrastructure.

Il faudra désinfecter régulièrement les espaces de pratique et le matériel, se laver les mains au savon ou utiliser le gel hydro-alcoolique. Il faut surtout mettre en place un plexiglass de protection à l'accueil, etc.

Pour les sports collectifs, il est demandé aux acteurs de se soumettre systématiquement au test de dépistage. Les athlètes et leurs encadreurs doivent être mis en regroupement fermé pendant la durée des préparations et des compétitions.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.