Cote d'Ivoire: Retrait de M. Gbagbo de la liste électorale - Malgré l'appel du CNDH, les organisateurs d'une manifestation persévèrent. 17 individus interpellés

« Depuis ce matin (Ndlr : Jeudi 6 août 2020), nous constatons la présence de manifestants dans certains points de la ville d'Abidjan.

Ces derniers réclament la réintégration du nom de l'ex-président Laurent Gbagbo sur la liste électorale provisoire, alors que la plateforme politique dénommée Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS) a déjà entamé la procédure prévue par la loi pour y parvenir.

Par conséquent, je demande à tous et à chacun de surseoir auxdites manifestations et de faire confiance aux institutions de la République et à la procédure engagée », a demandé la présidente du Conseil national des droits de l'homme (Cndh).

En effet, faut-il l'indiqué l'ex-Chef de l'Etat Laurent Gbagbo ne figure pas sur la liste électorale provisoire de 2020. Et cela est dans l'ordre du droit. Il faut noter qu'en Côte d'Ivoire deux causes fondamentales peuvent justifier le retrait de quelqu'un de la liste électorale.

« La première, c'est le décès. Quand l'électeur est décédé, il ne peut plus être sur la liste électorale. La deuxième, c'est l'électeur déchu de ses droits civiques et politiques », explique le président de la Commission électorale indépendante (Cei), le magistrat Ibrahime Kuibiert Coulibaly

Malgré l'appel de la présidente du Cndh, des manifestations ont eu lieu à la Riviera et non du siège de la Cei, à Angré. De source policière, 17 personnes ont été interpellées.et devront répondre de leurs actes devant les juridictions.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.