Algérie: La revue du CN consacré à la fête de l'indépendance et au rapatriement des restes mortuaires

Alger — Le dernier numéro de la revue mensuelle du Conseil de la Nation consacre un supplément dédié au 58e double anniversaire de la fête de l'indépendance et de la jeunesse, marqué cette année par la restitution des restes mortuaires de 24 héros de la Résistance populaire contre l'occupation française.

Étales sur 70 pages, le supplément intitulé «Les Martyrs reviennent vendredi 3 juillet 2020», se remémore les étapes les plus importantes de la restitution des crânes des résistantes algériens, privés 170 ans durant, de leur droit naturel et humain à l'inhumation, après avoir passés de longues années au Musée de l'Homme à Paris.

Cette restitution intervient en concrétisation du «serment fait par le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune au peuple algérien» et ce partant de sa conviction que la Nation qui préserve son Histoire, préserve en fait son essence même».

Selon ce supplément, cette démarche «se veut une victoire historique que l'Histoire inscrira en lettres d'or», ajoutant que le choix du timing de la restitution des restes mortuaires des héros de la Résistance populaire «est porteur d'un message fort, celui d'une rupture avec un passé révolu pour une Algérie Nouvelle ».

La revue consacre également dans son supplément un article qui rappelle que le Président Tebboune avait, lors de plusieurs occasions, souligné son attachement à restituer les crânes de ces héros, avant d'annoncer, enfin, «la bonne nouvelle» dans son allocution lors de la cérémonie de remise de grades et de médailles aux officiers de l'Armée nationale populaire (ANP), à l'occasion du 58e anniversaire de la fête de l'indépendance et de la jeunesse.

L'article retrace les étapes de la cérémonie d'accueil où le Président de la République s'est recueilli devant les cercueils de ces héros portés sur les épaules, et qui ont été salués aux détonations de 21 coups de canons.

Un autre article rappelle l'allocution du Général de Corps d'Armée, Saïd Chanegriha, chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP) dans laquelle il a souligné que la restitution de ces crânes qui marque une lutte soutenue contre la colonisation réalise l'espoir après beaucoup de douleurs.

Cette publication met en avant le rôle des chercheurs Farid Belkadhi et Brahim Senouci dans la restitution des restes mortuaires des symboles de la résistance populaire, en consacrant un espace pour passer en revue la chronologie de cet acquis historique.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.