Maroc: El Otmani - La situation épidémiologique connaît des évolutions inquiétantes nécessitant d'élever le niveau de prudence et de vigilance

Rabat — La situation épidémiologique au Maroc connaît des évolutions inquiétantes qui nécessitent d'élever le niveau de prudence et de vigilance, a affirmé, jeudi, le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani.

Dans son allocution d'ouverture du Conseil de gouvernement, M. El Otmani a indiqué que "la situation épidémiologique connait, ces derniers jours, des évolutions inquiétantes en termes de propagation de l'épidémie, de nombre de décès et de personnes dans les services de soins intensifs et de réanimation, dont le nombre a atteint mercredi 108 personnes, contre seulement 19 auparavant".

Cette propagation effrénée nécessite d'élever le niveau de prudence et de vigilance, d'agir avec sérieux et de prendre toutes les mesures pour stopper l'aggravation de la situation.

A cet égard, le chef du gouvernement a lancé un appel à tous les intervenants et à tous les acteurs, ainsi qu'aux citoyennes et citoyens, dans lequel il a souligné que "la responsabilité est individuelle et collective et que chacun doit contribuer positivement à la lutte contre cette pandémie, en adhérant aux mesures préventives et en adoptant un comportement ".

En ce qui concerne le port obligatoire du masque, M. El Otmani a indiqué que le Conseil de gouvernement adoptera un décret-loi portant modification de la méthode de recouvrement des amendes afin de simplifier les procédures prises pour le respect de la loi et d'élever l'efficacité de son application.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.