Angola: La BNA s'oppose aux tests de nouveaux billets de kwanza

Luanda — La première semaine de circulation du nouveau billet de 200 kwanza de la série 2020, sur le marché depuis le 30 juillet dernier, a été marquée par des actes de «vandalisme», qui peuvent compromettre la durabilité des billets.

Selon le chef de département de la Banque nationale d'Angola (BNA), Sebastião Banganga, certains citoyens testent de manière incorrecte la durabilité des billets, ce qui conduit à leur destruction.

Cette pratique constitue une transgression de la loi 16/10 du 15 juillet, passible de sanctions, par les autorités compétentes de l'Etat angolais.

En vertu de cet instrument juridique, a-t-il précisé, seule la Banque centrale a la compétence de détruire les billets de banque.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.