Ile Maurice: Les initiatives citoyennes se multiplient

Ils n'ont pas attendu que les autorités s'organisent. Plusieurs ONG et groupes de volontaires ont pris les choses en mais dès que la situation s'est détérioré hier, jeudi 6 août.

Les membres du Rezistans ek Alternativ, ainsi que d'autres volontaires, ont passé la nuit à Mahébourg pour fabriquer des barrières de paille pour contenir l'huile. Ce matin, le parti a fait avoir que la barrière a déjà fait ses preuves. Le plan est d'installer au moins un kilomètre de ces bouées faites à base de bagasse. Sur sa page Facebook, R & A lance un appel aux volontaires. Les membres seront au Mahebourg Waterfront, à proximité du restaurant Les Copains d'Abord.

Une collecte de cheveux a aussi été organisée. Pour rappel, les cheveux ont une forte capacité d'absorption d'huile, et plusieurs groupes ont proposé de collecter la matière première chez les coiffeurs pour les transporter dans les régions affectées. Les cheveux seront ensuite placés dans des filets avant d'être mis en mer.

Par, ailleurs, les étudiants de l'Université de Maurice et plusieurs autres ONG ont fait un appel à volontaires pour une campagne de nettoyage massive ce week end. Des bus ainsi que des équipements seront mis à la disposition du public.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.