Madagascar: « Time to Upgrade » - La danse en avant avec Sandratra Fandresena

Sandratra Fandresena, un adepte du robot popping dance.

« La vie n'est pas d'attendre que les orages passent, mais c'est d'apprendre à danser sous la pluie. » En voilà une citation qui semble bien motiver Sandratra Fandresena. De la danse millimétrée et désarticulée, c'est en toute liberté que Sandratra Fandresena représente le dépassement de soi dans son projet "Time to upgrade".

Danseur de son état, le jeune homme se déhanche sur un morceau alliant art de la rue, sur un mélange de funk, jazz, soul et hip-hop. Livrant un robot popping dance, il a invité les gens à profiter de ce confinement pour élargir les horizons. Apprendre quelque chose de nouveau, et de tester les limites et voir jusqu'où l'on puisse aller dans un domaine bien défini. Dans une vidéo de six minutes, il déambule en faisant montre d'une maîtrise parfaite de son corps et de chaque geste.

« Ce projet a pour but d'aider les gens à apporter des changements dans leurs points de vue afin de voir cette période de confinement comme une réelle opportunité pour apprendre et évoluer dans les domaines de leur passion et dépasser leurs limites, parce que ce n'est pas le temps qui manque en ce moment » avance-t-il. Un projet qui entre par ailleurs dans le cadre du projet culturel meinOrt du Cgm/ Gz.

Pour conclure sa prestation, il ajoute que « Si tu veux rester jeune toute ta vie, continue d'évoluer, d'apprendre et ne t'enferme pas dans des habitudes qui sclérosent l'esprit et encore moins dans le confort engourdissant de ce que tu sais déjà faire » . Comme ça c'est dit !

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.