Madagascar: « Vatsy Tsinjo » - Andry Rajoelina à Fianarantsoa

Après Atsimondrano et Avaradrano, le président Andry Rajoelina s'est rendu dans la région Haute-Matsiatra, plus précisément à Fianarantsoa, hier, entrant notamment dans le cadre des aides sociales à savoir « Vatsy Tsinjo ».

La remise des dons s'est effectuée au gymnase Ambatomena. Ils étaient 1.635 à bénéficier de cette aide. Les bénéficiaires sont composés notamment des chargés de cours dans les écoles privées, les transporteurs et les aide-chauffeurs de la RN7 reliant Antananarivo, Fianarantsoa et Toliara, les propriétaires de Bar et Karaoké qui ont dû fermer leurs portes dès le début de la propagation du Covid-19 et les 53 chefs Fokontany de la commune urbaine de Fianarantsoa. Outre le sac de riz, ils ont bénéficié également de 2l d'huile alimentaire, de tambavy CVO, de boîtes de lait concentré et de légumineuses. Reste à savoir quant à leur répartition et distribution ?

« Tosika Fameno ». Selon le communiqué émanant de la Présidence, 4 milliards d'ariary ont été ainsi consacrés pour la capitale du Betsileo. Notons que pour le « Tosika Fameno » 20.000 en sont les bénéficiaires pour la ville de Fianarantsoa et 10.000 pour le district de Lalangina. Le président de la République a tenu toutefois à préciser que ceux qui ont déjà eu droit au « Tosika fameno » ne bénéficieront plus du « Vatsy tsinjo » et vice versa. Par ailleurs, à l'instar des autres régions qu'il a déjà visitées, les centres de santé de Fianarantsoa ont été aussi dotés de matériels médicaux. Il s'agit, entre autres de 10 concentrateurs d'oxygène.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.