Ile Maurice: Fuite d'huile - Le propriétaire du Wakashio affirme qu'il mettra tout en oeuvre pour protéger l'environnement marin

Dans un communiqué émis hier, jeudi 6 août, la compagnie propriétaire du MV Wakashio, Nagashiki Shipping Co. Ltd, explique comment le navire s'est endommagé et dans la foulée, affirme que tout sera mis en oeuvre pour protéger l'environnement marin.

L'intégralité du communiqué:

Nagashiki Shipping Co. Ltd, propriétaire et gérant du vraquier MV Wakashio, annonce que le navire s'est échoué au large de la côte est de l'île Maurice le 25 juillet vers 19h25 heure locale.

En raison du mauvais temps et des martèlements constants au cours des derniers jours, le côté tribord de la soute à carburant a été endommagé et une quantité de fuel s'est échappée dans la mer. Des mesures de prévention contre les hydrocarbures sont en place et un barrage pétrolier a été déployé autour du navire.

L'ITOPF (International Tanker Owners Pollution Federation - Fédération internationale des armateurs pétroliers contre la pollution) donne actuellement des conseils au propriétaire, à l'équipe de sauvetage et au gouvernement sur la pollution et les effets possibles.

Le propriétaire et son club P + I ont engagé une équipe spécialisée d'intervention et de sauvetage qui coordonne ses actions avec les autorités mauriciennes pour atténuer les effets de toute pollution.

Nagashiki Shipping assume ses responsabilités environnementales très au sérieux et, avec les agences et contractants partenaires, mettra tout en œuvre pour protéger l'environnement marin et prévenir toute nouvelle pollution.

La situation est étroitement surveillée et compte tenu des mauvaises conditions de la mer, les efforts de sauvetage sont actuellement suspendus. La décision a été prise d'enlever l'équipage du navire, qui sont tous en sécurité et ont été transférés à terre.

La cause de l'incident fera l'objet d'une enquête approfondie et le propriétaire et le gestionnaire continueront de travailler en étroite collaboration avec les autorités pour en déterminer la cause.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.