Sénégal: Lauréat du « Prix Sunhak 2020 pour la paix » - Macky Sall en visioconférence avec Trump, Dick Cheney, Ban Ki-moon...

7 Août 2020

Le Président Macky Sall va participer, dimanche prochain, à partir de 10 heures, à une visioconférence en compagnie d'éminentes personnalités dont le Président Donald Trump, le Premier ministre nigérien Brigi Rafini, l'ancien secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon, l'ancien vice-président des États-Unis Dick Cheney, etc.

Le Chef de l'État sénégalais est lauréat du « Prix Sunhak 2020 pour la paix ». C'est à ce titre qu'il a décidé de prendre part à la première édition du Rallye dénommé « Rassemblement d'espoir d'un million de personnes » et prévu à Séoul (Corée Sud), selon les organisateurs. Invité à Séoul, Macky Sall avait annulé son voyage en Corée du Sud, en février 2020, pour y recevoir son prix en signe de solidarité avec les Sénégalais bloqués en Chine pour cause d'épidémie de coronavirus.

Selon un communiqué de la Fédération pour la paix universelle (Fpu), diffusé hier, cette initiative entre dans sa mission de réaliser « un monde céleste unifié d'interdépendance, de prospérité mutuelle et de valeurs universelles ». L'organisation, dirigée par la Coréenne Hak Ja Han Moon, indique que le Rallye d'espoir est « un rassemblement interreligieux, interracial et mondial qui appelle à un espoir durable et à une progression vers l'interdépendance et la prospérité de l'humanité. C'est une occasion pour proposer des méthodes et des programmes pratiques pour résoudre les défis auxquels nous sommes confrontés en tant que famille humaine unique », précise la même source.

La rencontre abordera naturellement la pandémie de la Covid-19, les initiatives environnementales visant à protéger la terre, les moyens de mettre un terme à la pauvreté et à la faim ainsi qu'à la discrimination raciale, et un appel à la solidarité et à la coopération pour mettre un terme à tous les conflits dans le monde. Selon eux, le rendez-vous de dimanche prochain va marquer le début d'autres rassemblements d'espoirs qui se tiendront chaque mois jusqu'en décembre.

La Fpu et ses démembrements ont initié un tel rassemblement pour alerter sur l'état de l'humanité. « Le monde est toujours aux prises avec des conflits pour des territoires et des ressources, des discordes religieuses et raciales, l'effondrement des valeurs familiales, le changement climatique et d'autres défis malgré les progrès réalisés dans leur résolution », indique le communiqué.

Cependant, « la coopération internationale est en déclin, comme nous l'avons vu lors de l'actuelle pandémie de la Covid-19 qui a apporté une tragédie aux familles du monde entier tout en coupant les gens les uns des autres et de leurs moyens de subsistance », déplorent les organisateurs.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.