Tunisie: EST | Son absence s'est fait ressentir au dernier match - Coulibaly, ce joueur si indispensable !

7 Août 2020

Le but de Tijani Anane, qui s'est trouvé en roue libre sur le chemin qui le menait à la cage de Ben Chérifia, prouve que le premier rideau défensif était bel et bien le maillon qui a manqué à la chaîne.

Les «Sang et Or» ont confirmé leur suprématie le week-end dernier en remportant la victoire à domicile devant l'Avenir Sportif de Soliman. Il a fallu moins de 35 minutes de jeu pour que les Espérantistes en viennent à l'essentiel. Pourtant, l'entame du match leur a été défavorable. Ils ont encaissé un but à la 12' à cause d'une erreur défensive flagrante. Le premier rideau défensif n'a pas été assuré par Mohamed Amine Meskini, Youssef Mosrati, ni Abdraouf Benguit du reste.

Heureusement que Sameh Derbali a vite réagi. Il a été l'auteur de la passe décisive qui a donné lieu au but d'égalisation signé Hamdou El Houni, à peine sept minutes plus tard. Le même Derbali est revenu à la charge quand il récupéra la balle de Ben Saha, la passa à Meziane qui a, à son tour, servi sur un plateau Khénissi qui n'avait qu'à terminer le travail en logeant la balle dans les filets du gardien de Soliman, Seif Mahouachi. Ce but de la victoire a été signé à la 34'. C'est dire l'efficacité de Hamdou El Houni et ses camarades qui, sans être brillants, se sont montrés réalistes, ce qui leur a permis d'obtenir les trois points de la victoire tout en économisant leur énergie pour la suite de leur parcours en championnat d'autant que la reprise se fait sous une température très élevée.

La pièce qui a manqué au puzzle !

De cette victoire obtenue devant l'AS Soliman, deux enseignements majeurs sont à retenir. D'abord, la suprématie de l'EST à l'échelle locale. Car même si elle n'allie par résultat et manière, la bande à Mouîne Chaâbani parvient à faire l'essentiel. Une efficacité à toute épreuve due à la richesse de l'effectif. Toutefois, le but encaissé par la défense révèle l'importance d'un joueur, Fousseny Coulibaly. Et c'est le deuxième enseignement majeur de la sortie des «Sang et Or», le week-end dernier.

L'Ivoirien est la pièce qui a manqué au puzzle contre l'AS Soliman. Pour rappel, Coulibaly a manqué à l'appel samedi dernier, car suspendu pour somme d'avertissements. Son absence s'est ressentie au niveau du premier rideau défensif qui n'a pas joué son rôle correctement. Le but de Tidjani Anane en a été la preuve. Le Béninois s'est trouvé en roue libre et n'a pas eu de difficulté à passer entre les mailles du filet. Et même après le but de Khénissi, les choses ne se sont pas vraiment arrangées. Mouîne Chaâbani a dû remplacer Mohamed Amine Meskini par Chamseddine Dhaouadi, aligné comme pivot, pour rééquilibrer le milieu de terrain au niveau défensif. C'est dire à quel point l'absence de Fousseny Coulibaly a pesé sur le comportement défensif de l'équipe.

Ceux qui pensent que Fousseny Coulibaly devrait partir au prochain mercato d'octobre se trompent sur toute la ligne. Le joueur a encore à donner. Sa solidité défensive, notamment son rôle déterminant comme premier rideau défensif, apporte de l'assurance à Moez Ben Chérifia et au reste de la défense.

Pour rappel, le contrat qui lie Fousseny Coulibaly à l'EST court jusqu'au 30 juin 2023. De plus, le joueur se plait à l'EST au point qu'il n'a pas envie de partir, ce qui explique pourquoi il a refusé les offres qui lui sont parvenues. Fousseny Coulibaly : voilà un joueur-cadre qu'il faut garder et non pas laisser partir. Il sera bien utile à l'EST pour encore bien longtemps.

A La Une: Tunisie

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.