Egypte: PM - La baisse des cas de coronavirus ne justifie pas l'abandon des mesures barrières

Le Premier ministre, Moustafa Madbouli a insisté sur le fait de ne pas abandonner le respect des gestes barrières pour endiguer le coronavirus malgré la régression des taux d'infection et de décès, afin d'éviter un regain de la situation pandémique comme c'était le cas dans un nombre de pays du monde.

Le chef du gouvernement a tenu ces propos lors de la réunion hebdomadaire du gouvernement, tenue dans la Nouvelle Alamein.

M. Madbouli a présenté ses voeux au peuple égyptien à l'occasion de l'Aïd el-Adha et remercié par ailleurs les ministres qui ont collaboré à l'organisation avec succès des examens du bac au moment où des pays du monde ont annulé les examens.

Pour sa part, la ministre de la Santé et de la Population, Hala Zayed a déclaré que l'Union mondiale des sérums et vaccins avait donné son feu vert à l'octroi à l'Egypte d'une quote-part des vaccins contre le nouveau coronavirus.

La ministre a indiqué que 6556 patients atteints du coronavirus se trouvent dans les hôpitaux d'isolement et des maladies infectieuses et respiratoires qui sont dotés de 640 respirateurs artificiels. Et de préciser que ces hôpitaux sélectionnent les cas bénins et moyens qui sont placés en isolement à domicile et les cas sévères qui doivent être hospitalisés.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.