Congo-Brazzaville: Economie numérique - Le pays réaffirme son engagement à développer le secteur

Lors d'une visioconférence organisée le 6 août par l'alliance Smart Africa, le ministre congolais en charge des Postes et des Télécommunications, Léon Juste Ibombo, a signalé que son pays milite pour l'émergence de l'économie numérique en Afrique.

Pour mettre en pratique la stratégie nationale de développement de l'économie numérique dite « Vision Congo digitale 2025 », Léon Juste Ibombo pense qu'il faut miser sur le e-gouv, le e-business et le e-citoyen. « Cette stratégie est renforcée par les décrets fixant les modalités de gestion du fonds pour l'accès et le service universel des communications électroniques et vise à offrir au public sur l'ensemble du territoire national le service des communications électroniques à un coût abordable », a-t-il indiqué.

Selon Léon Juste Ibombo, le Congo qui dispose d'une vision politique affirmée offre un environnement de confiance numérique propice à la croissance et au développement durables.

Cette visioconférence qui s'est tenue sur le thème « Le numérique catalyseur de croissance et du développement en Afrique » consistait à proposer des initiatives permettant d'assurer la transformation digitale des Etats africains. Plusieurs experts du numérique ont participé à cet échange dont Minette Libom Li Likeng, ministre camerounais des Postes et Télécommunications, Laciné Koné, président du Smart Africa, Loïse Tamalgo, vice-président en charge des relations publiques pour l'Afrique subsaharienne de Huawei et bien d'autres.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.