Maroc: Meknès - Ouverture d'une enquête à l'encontre d'une femme soupçonnée de coups et blessures sur sa belle-fille mineure

Rabat — La Brigade des mineurs relevant du service préfectoral de la police judiciaire de la ville de Meknès a ouvert, vendredi, une enquête préliminaire sous la supervision du parquet compétent à l'encontre d'une femme âgée de 27 ans, soupçonnée d'avoir infligé à la fille mineure de son époux coups, blessures et brûlures.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que le père, ayant constaté des traces de brûlures sur le corps et au niveau des organes génitaux de sa fillette de 6 ans, a déposé plainte auprès des services de la Sûreté nationale, ce qui a nécessité de la soumettre à une expertise médicale et d'ouvrir une enquête préliminaire à l'encontre de la belle-mère, objet de la plainte.

La mise en cause a été placée en garde à vue sur ordre du parquet compétent pour élucider les circonstances de ces actes criminels, tandis que la mineure a été transférée à l'hôpital pour recevoir les soins nécessaires, conclut la DGSN.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.