Sénégal: PolcCe - 2886 interpellations en juillet

Dakar — Deux mille huit cent quatre-vingt-six (2886) individus ont été interpellés par la police pour diverses infractions durant le mois de juillet dernier, a appris l'APS du Bureau des relations publiques de la Police nationale.

Seize parmi les personnes interpellées sont de nationalités étrangères, précise-t-il dans un communiqué reçu à l'APS.

Selon le communiqué, "334 individus [ont été] appréhendés pour atteintes aux biens (vols, recel, abus de confiance, détournement, escroquerie), 150 pour infractions au code des drogues".

Cent-neuf autres l'ont été "pour atteintes aux personnes (homicides, accidents, tentative de meurtre, coups et blessures volontaires, violences à ascendants, viol, attentat à la pudeur,) 164 pour atteintes à la paix publique, 380 pour ivresse publique et manifeste et 1848 pour vérification d'identités".

En juin, les opérations menées par les services de la Direction de la sécurité publique avaient permis l'interpellation de 2.630 individus pour diverses infractions.

Dans le cadre de la lutte contre le grand banditisme, la police nationale a annoncé le démantèlement de sept bandes.

Six de ces bandes sont mises en cause pour association de malfaiteurs et vol en réunion avec violence commis la nuit.

Sur l'autre bande démantelée qui "s'activait dans le trafic d'armes à feu à Touba", la police a saisi 105 armes dont 21 de fabrication artisanale, 72 fusils et 12 pistolets automatiques.

"En outre, le mois de juillet a été marqué par quatre (04) cas d'atteintes à l'intégrité physique ayant entraîne mort d'hommes. Sur ce volet, 03 cas ont été élucidés."

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.