Ile Maurice: Naufrage du Wakashio - Un avion militaire français attendu en ce samedi

La France répond favorablement à la demande d'aide de Maurice pour combattre la marée noire. Dans un communiqué émis en ce samedi 8 août, les services de l'Etat de La Réunion annoncent qu'un avion tactique militaire effectuera deux rotations aujourd'hui, avec du matériel qui servira à lutter contre la pollution.

Un expert de la Marine nationale et le correspondant de la lutte contre une pollution maritime par hydrocarbures (POLMAR) de La Réunion seront également présents à bord, «afin d'apporter leur expertise technique et opérationnelle aux autorités mauriciennes. Cet avion tactique transportera du matériel POLMAR, dont notamment des barrages côtiers», lit-on dans le communiqué.

Ce n'est pas tout. Le communiqué fait aussi mention du fait «qu'un bâtiment de soutien et d'assistance outre-mer Champlain de la marine nationale transportant du matériel complémentaire (dont plusieurs types de récupérateurs ainsi que des barrages absorbants et hauturiers) appareillera également en ce samedi 8 août afin de rejoindre rapidement Maurice». Les services de l'Etat de La Réunion affirment rester à la disposition de Maurice pour toute aide.

Jacques Billant, préfet de la zone de défense Sud-océan Indien et délégué du gouvernement pour l'action de l'État en mer, a en outre mis sur pied une cellule de crise à l'île sœur.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.