Madagascar: Maevatanàna - Dix bandits repoussés après une attaque meurtrière

Coup de force de la gendarmerie à Antanimbary Maevatanàna. Une dizaine de dahalo munis de Kalachnikov et de fusils de chasse se sont heurtés avec les éléments de la compagnie territoriale de la gendarmerie nationale de Maevatanàna.

Cette fusillade s'est produite dans la nuit de jeudi à vendredi aux alentours de minuit. Les malfaiteurs venaient d'abattre un jeune de vingt ans pour ensuite s'emparer de trente têtes de bovidés dans le village d'Andranobevava Beanana avant de se retrouver nez-à-nez avec la brigade d'intervention de la gendarmerie.

Après l'accrochage, vingt sept zébus ont pu être récupérés, dont un tué lors de la fusillade. Trois groupes de gendarmes ont pris en tenaille cette meute de voleurs de bétail.

Trois éléments du poste avancé d'Antanimbary ont lancé une poursuite dès que l'acte a été commis pendant qu'une unité motorisée conduite par l'adjoint du commandant de compagnie a pris position au Sud d'Antanimbary pour faire une interception.

Entre-temps, le commandant du groupement Betsiboka est lui aussi venu à la rescousse avec quelques hommes.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.