Madagascar: L'espoir est permis

Un nouveau décès dû au coronavirus a été annoncé hier par la porte-parole officielle du CCO. Portant ainsi le nombre des morts de cette pandémie à 135. Comme il s'agit d'une annonce de décès, l'on ne peut évidemment pas dire que c'est une bonne nouvelle.

Mais les statistiques données tous les jours sont encourageantes car l'on peut dire que la situation s'améliore et l'espoir est permis quant à la possibilité de venir à bout de cette crise dans les meilleurs délais.

Le nombre des nouveaux cas est en baisse, alors que les guérisons sont de plus en plus nombreuses. Avec l'un des plus bas taux de mortalité au monde, Madagascar donne l'impression d'un pays qui arrive à faire face convenablement au Covid-19.

Malgré l'insuffisance des moyens mais aussi les imperfections dont font preuve certains responsables, le Président de la République s'implique véritablement dans la bataille en multipliant les descentes sur terrain, non seulement dans la région Analamanga qui demeure encore le foyer de la pandémie, mais également dans les autres localités où le virus fait aussi des ravages.

Dans tous les cas, on espère que cette tendance vers la baisse des nouveaux cas et la hausse des cas de guérisons se maintiendra car il est plus que jamais temps d'adopter une nouvelle stratégie de riposte pour sauver ce qui peut encore l'être, dans le domaine économique.

Et c'est ce qu'attendent d'ailleurs les acteurs économiques, plus particulièrement le secteur privé dont les activités ont plus que jamais besoin de reprendre.

On croit de plus en plus qu'il faut dorénavant commencer à apprendre à vivre avec cette pandémie. Autrement dit en reprenant, peut-être d'une manière progressive, toutes les activités économiques, tout en renforçant les mesures de protection nécessaires.

La dernière quinzaine du reconfinement prend fin ce week-end et une nouvelle période sera là à partir de lundi. Les nouvelles mesures seront probablement annoncées demain.

Des dispositions qui, espérons-le, permettront une reprise effective des activités de relance. Il est vraiment temps.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.