Madagascar: HVM - Pour la levée de l'état d'urgence sanitaire

A l'approche de la fin de la 9e prolongation de l'état d'urgence sanitaire, le parti Hery Vaovao ho an'i Madagasikara veut qu'on mette fin à cette mesure exceptionnelle au pays.

Un retour à la normale de la vie serait mieux aux yeux de ce parti d'opposition qui soutient, pourtant, le renforcement des mesures et des gestes-barrière.

Depuis le début de la crise sanitaire, le parti a toujours roulé pour des tests de masse afin de dépister les malades. En tout cas, les mesures sanitaires prises dans le cadre de l'état d'urgence ne sont pas respectées, estime ce parti qui pointe du doigt le président de la République.

Les attroupements créés par les tournées présidentielles risquent de faire exploser les contaminations ou d'alourdir le nombre des victimes de l'épidémie, craint le HVM.

Aussi, ce parti est convaincu que l'état d'urgence sanitaire est utilisé comme prétexte par le régime pour faire des répressions contre certains droits fondamentaux.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.