Cote d'Ivoire: Lutte contre le Covid-19 - La coopération allemande fait don à 4 centres de formation professionnelle

Dans le cadre du projet « Partenariat pour la formation professionnelle dans les métiers d'installation sanitaire et photovoltaïque » (Pfpispv), financé par le ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (Bmz) à travers la Sequa GmbH, un important lot d'équipements informatiques et de kits sanitaires a été remis au ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle, et aux centres de formation professionnelle.

La remise a eu lieu, récemment, à l'amphithéâtre de l'Institut pédagogique national de l'enseignement technique et professionnel (Ipnetp), en présence de Djedj Mel, directeur de cabinet qui représentait le Secrétaire d'Etat auprès du ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle, des représentants de l'Ambassade de la République fédérale d'Allemagne en Côte d'Ivoire ainsi que des acteurs du système de l'enseignement technique et professionnel ivoirien.

Ce don est composé de 12 dispositifs de lavage des mains ; 1 000 masques de protection ; 240 flacons de gel hydro-alcoolique ; 720 flacons de savon liquide ; 120 packs de papier jetable ; 30 ordinateurs portables ; 35 tablettes et 4 wifi avec la connexion Internet haut débit. Le tout pour un montant global de 46 230 euros, soit 30 325 169 FCfa.

Ces équipements qui permettront de renforcer la lutte contre le Covid-19 sont principalement destinés à quatre centres de formation, à savoir le Centre multisectoriel de formation professionnelle (Cmfp) Mohammed VI de Yopougon, le Centre de perfectionnement aux métiers du Bâtiment (Cpm-Bat) de Koumassi, le Collège d'enseignement technique (Cet) de Bouaké et l'Institut pédagogique national de l'enseignement technique et professionnel (Ipnetp) de Cocody, ainsi qu'au point focal du ministère dudit projet.

A cette occasion, Djedj Mel s'est réjoui de l'excellence des relations qui existent entre la Côte d'Ivoire et la République fédérale d'Allemagne ainsi que la bonne mise en œuvre du projet. Avant d'apprécier à juste titre la donation que vienne de faire les partenaires allemands.

« Ces dispositifs, produits et équipements destinés aux établissements bénéficiaires du projet permettront la poursuite des activités conformément au chronogramme adopté lors de l'atelier de planification, dans le respect des mesures barrières édictées », a-t-il dit.

Et d'ajouter : « les ordinateurs, les tablettes et les connexions à Internet favoriseront également la poursuite des cours en ligne initiés depuis un moment ».

L'émissaire du Secrétaire d'Etat, Dr Brice Kouassi, a traduit la reconnaissance du gouvernement ivoirien à la République fédérale d'Allemagne avant d'interpeller les bénéficiaires. « Je souhaite vivement que vous fassiez un bon usage de ces outils que le projet vient de nous offrir », a-t-il conseillé.

Quant à Benjamin Laag, premier Secrétaire de l'Ambassade de l'Allemagne à Abidjan, il a fait savoir que le gouvernement ivoirien ne ménageait aucun effort dans sa lutte contre le Covid-19 et le don de son pays ne fait que soutenir cela.

Car « les centres de formation professionnelle, partenaires du projet qui accueillent une centaine de personnes chaque jour, doivent être protégés. Et ce don va certainement contribuer à de meilleurs apprentissages », a-t-il laissé entendre.

Quant à Carola Schmidt, chef du projet, elle est revenue sur l'importance de l'initiative financée par son pays et qui vise à améliorer la qualité de l'employabilité des artisans dans les domaines de l'installation sanitaire, de la climatisation et de l'électricité avec la spécificité en photovoltaïque en Côte d'Ivoire.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.