Sénégal: Macky Sall met l'accent sur l'envergure internationale de Madina Baye

Kaolack — Le chef de l'Etat a mis en exergue, samedi, l'envergure internationale de la cité de Madina Baye, un foyer religieux où "le drapeau de l'Islam flotte très haut".

"Medina Baye est un lieu où le drapeau de l'Islam flotte très haut", a dit Macky Sall venu présenter ses condoléances au nouveau Khalife Cheikh Mahi Niass à la suite du rappel à Dieu de Cheikh Ahmed Tidiane Ibraihima Niass, quatrième khalife de Baye Niass.

Cette "réputation" de la cité religieuse a fait le tour du monde et est reconnue partout, a dit le chef de l'Etat qui a fortement insisté sur cette dimension de Medina Baye, "ardent foyer religieux où sont formés des fidèles à l'adoration de leur Créateur".

Il a prié pour le défunt Khalife et pour Seyda Fatima Niass et Cheikh Mouhamed Moctar Niass des fils de Baye Niass disparus réecmment.

Le chef de l'Etat a prié pour "un Khalifat de succés" pour Cheikh Mahi Niass, un "exégèse du Coran", lui souhaitant de marquer son avènement par des "avancées" pour l'Islam.

Cheikh Mahi Niass a loué l'action du président Sall, notant que si le défunt Khalife a pu faire autant de réalisations, c'est grâce à son "accompagnement sans faille".

"C'est sous le magistère de Macky Sall que Medina Baye a eu la reconnaissance qui est la sienne aujourd'hui au niveau des autorités sénégalaises", a t-il dit.

Le guide religieux a remercié le président de la République et prié pour la réussite de ses projets.

Le nouveau Khalife a salué les actions menées par le président Sall pour lutter contre la pandémie du coronavirus et prié pour que cette maladie soit définitivement éradiquée

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.