Soudan: Le Gouverneur de Nil Blanc appelle à la coopération pour réaliser la stabilité sociale

Kosti — Le Wali (Gouverneur) de l'État du Nil Blanc, Ismail Fathal-Rahman Warrag, a affirmé l'engagement de son gouvernement à mettre en œuvre les directives centrales de l'administration de l'État, qui sont basées sur la liberté, la paix et la justice.

Après la prière de Gumma à la mosquée de la ville Rabak, le Wali a dit que le Nil Blanc est riche de ses ressources et de peuples qui ont organisé la grande Révolution qui a établi l'histoire moderne du Soudan, en appelant toutes les tribus de l' État à s'en tenir à la coopération, la solidarité et la coexistence afin de servir les citoyens et de parvenir à la stabilité sociétale.

Il a renouvelé son engagement aux citoyens d'appliquer les principes de justice et de bonne gouvernance et de se tenir à la même distance de toutes les composantes sociétales et politiques, de corriger le processus de développement dans toutes les localités et de travailler ensemble pour compléter les dossiers liés à la vie du peuple et les moyens de vivres et les services publics tels que l'éducation, la santé, l'eau et l'électricité.

Warrag a adressé des messages à la communauté de l'État pour rejeter le tribalisme, le régionalisme et la désunion, appelant l'administration indigène, les sectes soufies et les groupes religieux à travailler pour aider le gouvernement de l'État à résoudre les différences entre toutes les composantes de la société.

Il a appelé les Comités de Résistance et les Forces de Liberté et de Changement à protéger la Révolution et à œuvrer avec le gouvernement de l'État pour mettre en œuvre les objectifs de la Glorieuse Révolution de Décembre pour la liberté, la paix et la justice, et pour assurer les moyens de vivres du peuple.

A La Une: Soudan

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.