Algérie: Jardin d'essais d'El Hamma - Un protocole sanitaire au service des visiteurs

Alger — La direction du jardin d'essais d'El Hamma a mis en place un protocole sanitaire au service des visiteurs attendus en prévision de sa réouverture, portant sur l'intensification des opérations de désinfection, le contrôle du port obligatoire des bavettes et le respect de la distanciation physique, a-t-on appris vendredi auprès du directeur général du jardin d'essais, Abdelkrim Boulahia.

"A la lumière des instructions du wali d'Alger, le jardin d'essais d'El Hamma a bénéficié, durant toute la semaine précédente et jusqu'à samedi, d'opérations de désinfection ayant touché ses différentes structures et ce dans le cadre des mesures de prévention spécifiques à la lutte contre le covid-19", a fait savoir M. Boulahia dans une déclaration à l'APS.

La direction du jardin d'essais a mis en place un protocole sanitaire au service des visiteurs et qui sera opérationnel dès l'annonce officielle de sa réouverture, a expliqué le même responsable qui n'a pas donné une date fixe pour ça.

Faisant savoir que la direction du jardin devra procéder à la prise de température des visiteurs au niveau des deux entrées principales (rue Hassiba Ben Bouali et rue Mohamed Belouizdad), le même responsable a souligné que les agents devront veiller également au respect des instructions sanitaires, notamment le port de bavette et la distanciation physique.

Dans le même contexte, Boulahia a affirmé que l'administration « évitera » le rassemblement de plusieurs personnes devant les points de vente des tickets d'entrée ou à l'intérieur du jardin « notamment au niveau de la partie réservée aux animaux au regard de sa petite superficie qui ne dépasse pas un (1) hectare, et le nombre des cages rapprochées à l'intérieur », ainsi les agents vont faire entrer les visiteurs par de petits groupes de manière permettant de laisser la distance nécessaire entre les personnes.

Crée en 1832, le jardin d'essai d'El Hamma qui s'étend sur une superficie de plus de 32 hectares est devenu en 2017 un Etablissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) relevant de la wilaya d'Alger.

Selon des déclarations précédentes de son DG, le nombre des visiteurs du jardin lors de l'année écoulée 2019 a dépassé 1,5 millions de personnes.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.