Algérie: Séismes à Mila - Les ouvrages d'art n'ont subi aucun dégât

Mila — Le ministre des Travaux Publics, Farouk Chiali, a affirmé samedi à Mila que "les ouvrages d'art n'ont subi aucun dégât" suite aux deux secousses telluriques ayant frappé la wilaya de Mila vendredi.

Accompagné du ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Kamel Nasri et du ministre des Ressources en Eau, Arezki Barraki, M. Chiali a précisé que "les spécialistes ayant examiné les deux ponts d'Oued Rhumel et d'Oued Dhib proches de l'épicentre du séisme localisé dans la commune de Hamala ont affirmé qu'aucun dégât n'y a été enregistré".

Il a aussi relevé que des enveloppes financières seront octroyées "prochainement" au secteur des travaux publics et a ajouté que sa visite aujourd'hui à Mila en compagnie de deux autres ministres qui intervient après celle effectuée vendredi par une autre délégation ministérielle montre "le grand intérêt accordé par l'Etat à la prise en charge des préoccupations des citoyens sinistrés ".

Il a déclaré que le projet de doublement sur 12 km de la route entre Ferdoua (commune de Sidi Merouane) et le centre universitaire Abdelhafid Boussouf à 90 % terminé sera "réceptionné dans deux mois".

A noter qu'au début de sa visite, la délégation ministérielle a suivi au siège de la wilaya un exposé du bilan préliminaire sur les constructions affectées par les deux secousses de vendredi et s'est rendue à la cité El Kherba pour y constater les effets du séisme et écouter les préoccupations des citoyens.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.