Angola: Covid-19 - Luanda et Cazengo restent isolées jusqu'en septembre

Luanda — Le cordon sanitaire imposé à la province de Luanda et à la municipalité de Cazengo (Cuanza Norte), suite aux cas de coronavirus, reste en vigueur jusqu'au 8 septembre, dans le cadre des mesures de prévention et lutte contre le Covid-19.

Selon le décret présidentiel qui met à jour les mesures de prévention et de lutte contre la pandémie, le maintien du cordon sanitaire dans les deux agglomérations est dû au fait qu'elles enregistrent les taux de contamination au coronavirus les plus élevés dans le pays.

Conformément au document, seules l'entrée et la sortie de l'aide humanitaire, malades, entre autres à déterminer par les autorités, restent autorisées.

Selon le document, une amende de 200 000 à 250 000 kwanzas sera appliquée à toute personne qui violera les cordons sanitaires. Le contrevenant sera aussi obligé de faire un test de dépistage du coronavirus et de le payer.

Des sanctions pénales peuvent être appliquées au contrevenant.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.