Afrique Australe: L'Angola participe au 40e Sommet de la SADC

Luanda — L'Angola participe le 17 août, par visioconférence, au 40e Sommet ordinaire des chefs d'État et de gouvernement de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC), qui, parmi plusieurs thèmes, analysera l'impact socio-économique du Covid-19 et ses implications dans la région.

Le sommet, auquel l'Angola va participer avec une délégation dirigée par le président de la République, João Lourenço, se tiendra sous le slogan «SADC - 40 ans à construire la paix et la sécurité et à promouvoir le développement et la résilience face aux défis mondiaux».

Durant la rencontre, le Mozambique assumera la présidence tournante de l'organisation.

Compte tenu des difficultés créées par la pandémie de Covid-19, le sommet et les réunions précédentes se tiendront par visioconférence, avec un ordre du jour qui comprend également la présentation du rapport du président sortant de l'organe de coopération dans les domaines de la politique, de la défense et sécurité.

Le Mozambique accueillera les réunions virtuelles en tant que futur président du bloc économique régional, actuellement présidé par la Tanzanie.

Le Sommet de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) est responsable de l'orientation générale des politiques et du suivi des fonctions de la communauté.

Le ministre angolais des Affaires étrangères, Téte António, participera, jeudi prochain, à la session du Conseil des ministres destinée à finaliser les documents qui seront examinés par les chefs d'État et de gouvernement.

Créée le 17 août 1992 à Windhoek, la SADC vise à promouvoir une croissance et un développement économiques et durables, à réduire la pauvreté, à améliorer la qualité de vie des peuples de la région et à apporter une assistance aux plus défavorisés.

L'organisation comprend 16 États, à savoir l'Angola, l'Afrique du Sud, le Botswana, la République démocratique du Congo (RDC), les Comores, Eswatini (ancien Swaziland), le Lesotho, Madagascar, le Malawi, Maurice, le Mozambique, la Namibie, les Seychelles, la Tanzanie et la Zambie et Zimbabwe.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.