Angola: Covid-19 - Les églises de Luanda et Cazengo restent fermées

Luanda — L'activité religieuse, en particulier les cultes, dans la province de Luanda et dans la municipalité de Cazengo (Cuanza Norte), reste interdite, en raison du cordon sanitaire.

Selon le ministre d'État et chef de la Maison civile du Président de la République, Adão de Almeida, les orientations sont contenues dans le nouveau décret présidentiel, qui sera en vigueur du 10 août au 8 septembre de cette année.

Adão de Almeida, qui a présenté les nouvelles mesures adoptées par le gouvernement angolais dans le cadre de la lutte et de la prévention du Covid-19, a expliqué que pour les provinces où les activités religieuses sont autorisées, la limite maximale de personnes dans les églises ou temples est de 150.

Concernant les rassemblements, il a précisé que ces activités ne pourraient réunir que 15 personnes dans les espaces fermés et 10 sur la voie publique.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.