Angola: Covid-19 - Les femmes protégées par le décret présidentiel retournent au travail

Luanda — Protégées par les décrets présidentiels sur les états d'urgence (depuis le 27 mars) et de calamité publique, en vigueur depuis le 26 mai, les femmes ayant des enfants de moins de 12 ans doivent reprendre l'exercice de leurs fonctions à partir du 10 août.

Dans cette deuxième phase du régime exceptionnel de calamité publique, qui se déroulera du 10 août au 8 septembre, les femmes qui étaient jusqu'alors à maison doivent reprendre leurs services et travailler 50% de leur horaire de travail.

Ce même nouveau régime s'applique aux personnes obèses, qui doivent avoir les conditions créées pour travailler à distance ou en toute sécurité, a informé samedi le ministre d'État et chef de la Maison civile du Président de la République, Adão de Almeida, en conférence de presse.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.