Sénégal: Saint-Louis - Mansour Faye invite à un engagement communautaire pour vaincre la Covid-19

Saint-Louis — Le maire de la ville Saint-Louis, Mansour Faye, a invité, samedi, à "une prise de conscience Individuelle et collective", à un "engagement communautaire" pour combattre la pandémie de la Covid-19, qui selon lui, prend des "proportions inquiétantes dans la région et dans le pays".

Mansour Faye intervenait lors d'une grande rencontre des acteurs économiques, des religieux notamment l'imam ratib de la grande mosquée de Saint-Louis, Cheikh Tidiane Diallo, et l'Evêque de Saint-Louis, monseigneur Ernest Sambou.

La rencontre a également noté la présence des représentants et délégués des 33 quartiers, des présidents de conseils de quartiers, des commerçants, des responsables du transport en commun, des mouvements associatifs de jeunes, des Bandianou Gox etc.

Face à la multiplication des cas transmission communautaire ces derniers jours à Saint-Louis, le maire a invité à "un esprit de citoyenneté" à un "engagement communautaire" pour "barrer route au coronavirus ".

"Nous pouvons vaincre la pandémie de la Covid-19 par l'approche communautaire et par la démarche communautaire", a-t-il martelé.

Il a invité les jeunes à "porter le combat" afin que "les personnes vulnérables notamment les personnes âgées et les porteurs de maladies chroniques soient protégées".

Mansour Faye, par ailleurs, ministre du Développement communautaire et de l'Equité territoriale a rappelé à l'assistance les mesures prises par le gouvernement pour le respect des gestes barrières.

Il a cité le port de masque obligatoire, le lavage des mains, la distanciation physique et l'interdiction des rassemblements.

"Nous allons amener les récalcitrants et autres personnes réfractaires à se mettre dans les rangs, pour le respect des mesures prises afin de mettre fin à la maladie Covid-19", a-t-il dit, promettant de doter les populations de masques et de gels et de produits sanitaires.

De son côté, l'imam Cheikh Tidiane Diallo a souligné l'importance de l'éducation, l'information et la sensibilisation pour "faire respecter toutes les mesures prises par les autorités ".

L'évêque Ernest Sambou a rappelé le devoir de chaque à s'engager pour combatte cette pandémie qui "n'épargne personne sur son chemin".

"Nous avons passé cette année les fêtes de Pâques dans la douleur (... .) à cause de cette pandémie et cela doit nous motiver à être conscients pour adopter les gestes barrières, pour éviter la propagation à grande échelle", a-t-il indiqué.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.