Soudan: Wali du Sud-Kordofan appelle à la non-implication des communautés locales dans les conflits

Khartoum — Le gouvernement de l'État du Sud-Kordofan a publié un communiqué condamnant l'implication des communautés locales dans les conflits et l'utilisation de mines qui nuisent à tout le monde, y compris les animaux, après l'attaque menée par le Mouvement populaire d'Al-Helo contre des bergers dans l'Etat.

Le communiqué signée par le gouverneur de l'État du Sud-Kordofan, Dr Hamid Al-Bashir Ibrahim, a accusé le Mouvement d'Abdel Aziz Al-Helo, soulignant: «Dans un développement remarquable, le SPLM-Nord d'Al Helo a adopté une décision de fermer le passage des bergers, et cela a été officiellement mis en œuvre cette année en cultivant les terres des nomades, en y clôturant et en y plantant des mines.

Le communiqué faisait allusion à l'importance de l'agriculture et du pastoralisme, qui au Sud-Kordofan est l'épine dorsale de l'économie rurale, ainsi que le cas dans toute la ceinture de savane intermédiaire s'étendant de Um Dafuq au Darfour à Gedaref à l'est du Soudan.

Le gouverneur a déclaré dans son communiqué que de nombreuses réunions avaient été organisées pour régler ce conflit et permettre le passage du bétail vers les pâturages.

A La Une: Soudan

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.