Ile Maurice: Fuite d'huile - Quatrième jour de mobilisation

La course contre la monte se poursuit dans le sud pour limiter la propagation de la nappe d'huile. Alors que les bénévoles continuent de fabriquer les bouées de paille, les autorités, elles, s'activent pour le pompage de l'hydrocarbure a bord du Wakashio. Suivez les développements de la journée en direct.

Falaise Rouge: la mobilisation a déjà commencé

A Falaise Rouge, les traces d'huile sont déjà visibles près de la terre. Les bénévoles et responsables d'ONGs sont déjà sur place. Pendant que certains sont déjà affairés à couper le fer pour fabriquer les bouées, d'autres apprennent les bonnes techniques à mettre en application pendant la journée.

Les travailleurs étrangers se joignent au mouvement

A Falaise Rouge, la situation est jugée urgente. Les travailleurs étrangers sont descendu sur place pour prêter main forte aux volontaires. Plusieurs mètres de bouées en paille sont déjà sur place.

La motivation grimpe d'un cran

Les volontaires encore plus motivés par le fait que les efforts qu'ils fournissent depuis jeudi ne sont pas en vain.

Les points de rendez-vous des volontaires ce dimanche 9 août

La journée sera encore une fois marquée par la mobilisation citoyenne. Voici un résumé de comment se déroulera cette journée:

MAREE NOIRE : Comment aider? Fabrication de bouées en paille de canne à sucre - DIMANCHE 9 AOÛT [UPDATE]

Où et à quelle heure?

MAHEBOURG Waterfront : fabrication non-stop!

FERNEY (Falaise rouge, Pointe Jérôme) et ANAHITA : à partir de 8h30.

Contact sur place : Mathieu 58542129.

BEAU PLAN (Creative Park de Terra, sortir au rond-point du campus, vers Grays) : de 8h30 à 17h30.

Contact sur place : Elodie 58277495.

*Centre de dépôt de cheveux, bas, collants, bidons de 5 et 25 litres.

*Sandwiches et faratas prévus pour ceux qui restent toute la journée.

BAGATELLE (à l'arrière de Food Lovers) : 9h-14h.

Contact sur place : Moka'mwad

Deux objectifs :

*Aller ramasser de la paille à Bar Le Duc (la navette de Moka Smart City et les volontaires sur place vous transporterons de Bagatelle à Bar Le Duc). Prévoyez vos gants !

*Coudre les bouées.

CASCAVELLE/MEDINE (21A Unicity Park Office) : 8h à 17h.

Site qui fabrique principalement des bouées garnies avec des cheveux et des sacs pour mettre la paille.

*Besoin de couturiers/couturières avec leur machine à coudre, sur place ou disponibles pour travailler depuis chez eux/elles si on leur dépose le tissu.

*Besoin de volontaires sur place pour la préparation des bouées avec des cheveux. Apporter de grosses aiguilles et du fil solide.

*Centre de dépôt de cheveux, bas, collants, fil..

Un des contacts : Protez Later Nou Zanfan

Pas besoin de s'inscrire pour se rendre sur les différents lieux.

On y fait quoi ? Des bénévoles sont mobilisés toute la journée pour tendre des filets, les remplir de paille de canne à sucre et de bouteilles en plastique, pour que les bouées réalisées puissent flotter. Ensuite il faut coudre solidement l'ensemble avec de grosses aiguilles et du fil de nylon.

A quoi ces bouées vont-elles servir? Elles vont permettre de canaliser l'huile et le fioul présents sur l'eau et en absorber une petite partie en attendant que le reste soit évacué par des pompes. Ces bouées font partie des préconisations en cas de marée noire.

Qui ? Tous ceux qui veulent aider et faire leur part de colibri ! Et si vous ne savez pas coudre, on vous apprend sur place !

Si je viens, que dois-je apporter? On travaille en plein soleil, donc chapeau, lunettes, crème solaire, de l'eau.

-Éventuellement des gants (les petits morceaux de paille coupent un peu).

-Votre gobelet.

UPDATE : BESOIN

de bouteilles en plastique VIDES, NON ÉCRASÉES, AVEC BOUCHON sur tous les sites (5 et 25 litres en priorité),

de ciseaux (pas à Beau Plan),

d'aiguilles de cordonnier,

de fil de nylon,

de gants plutôt fins.

de cheveux, de collants et de bas sur les sites de Cascavelle et Beau Plan.

UPDATE : En arrivant sur place, rapprochez-vous des personnes qui vont vous montrer comment coudre et comment remplir les bouées (il faut de la paille et des bouteilles plastique pour que ça flotte).

UPDATE : Les bénévoles travaillent toute la journée, vous pouvez leur apporter eau et nourriture sur les sites.

PRATIQUE : inscrivez-vous sur la base de données de l'organisme ECOSUD pour faire partie des bénévoles que l'on pourra plus facilement contacter et mobiliser sur les sites qui en ont besoin. Le lien : https://forms.gle/YSC85HByQpvKNUGe8

N'hésitez pas à en parler autour de vous!

Concentration des efforts à Falaise Rouge

L'effort du jour sera concentré dans la région de Falaise Rouge, où cette photo a été prise par un volontaire hier. Les conditions météorologiques sont prises en compte par ceux qui dirigent les groupes de volontaires. Les oil booms seront placés de façon stratégique en fonction du vent.

Scene de désolation à Vieux Grand-Port

Les mangliers sont entourés d'huile, les pirogues voguent tristement sur une mer désormais noire et visqueuse. C'est la situation au Vieux-Grand-Port en ce moment.

Le résultat au rendez-vous

Qui a dit que Maurice n'avait pas l'expertise requise pour faire face à ce désastre ? Il suffit de voir le résultat du travail fourni par les volontaires et ONG pour le constater. Les bouées de paille arrêtent net la propagation de l'huile.

Source: Artesia Clicks

"...comme « SUS-island » et « COVID-free island » semblent être des slogans bien creux aujourd'hui..."

Face a la catastrophe écologique, les Mauriciens n'ont pas attendu les autorités pour agir. Jean-Luc Mootoosamy, journaliste Mauricien en Suisse, la rappelé à Pravind Jugnauth dans cette lettre publiée sur Mediapart.

A La Une: Ile Maurice

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.