Cote d'Ivoire: Ibrahima Diabagaté - « La Constitution lui permet de se présenter »

Après l'annonce du président de la République Alassane Ouattara de briguer un autre mandat présidentiel, Ibrahima Diabagaté, communicateur et président d'Ong, a affirmé, le samedi 8 août 2020, que cette décision est légale au regard de la Constitution

Il a dit : « Normalement, Ouattara ne devrait pas se présenter. C'est ce qu'il avait souhaité en tout cas. Mais avec tous ces événements qu'il a énumérés, je pense que c'est quand même logique ce qu'il dit, puisque la constitution lui permet de se présenter en toute légalité.

Sa candidature, ne l'oublions pas, est un cas de force majeure, parce qu'il avait présenté quelqu'un et honnêtement, il s'était retiré. Moi, j'aurais préféré qu'Amadou ne meure pas.

Mais malheureusement, il est mort, et c'est Ouattara qui nous revient. Il (Ouattara) aurait dû préparer plusieurs personnes. Le Rhdp en réalité a eu 9 ou 10 ans de règne et en 10 ans, normalement pour une équipe, il n'y aurait pas dû avoir qu'un seul joker. Ils devaient préparer plusieurs personnes.

Mais malheureusement, ils ne l'ont pas fait. En effet le président Ouattara, jusque-là, fait l'unanimité au sein de son parti. Ça, c'est clair et il n'y aucune décision contraire par rapport à sa candidature. Arrêtons de parler au conditionnel.

C'est le schéma de 2010 qui va se présenter dans les urnes. Mais croyez-moi, personne n'aimerait revivre l'après élection 2010. Honnêtement, Je pense que la majorité des Ivoiriens a déjà tiré les leçons de 2010. C'est vrai que les uns et les autres, s'ils n'ont pas eu satisfaction, vont clamer leur indignation.

C'est une évidence. Mais de là à dire qu'on va revivre encore une guerre civile, je ne le pense pas. Il y aura des remous çà et là.

Ce serait des choses qui seront très vite calmées. Parce que vraiment, on revient de loin. Ouattara et Bédié se présentent, alors si on refuse à Gbagbo de se présenter, cela risquerait d'être un peu compliqué.

Honnêtement, j'aurais souhaité, que ces trois "dinosaures" se retirent d'eux-mêmes pour permettre à de nouveaux visages de tenter leur chance et comme le dirait quelqu'un, ça fait plus de 30 ans que la scène politique ivoirienne est dominée par ces trois visages...

Sont-ils les plus intelligents ? C'est la question qu'on se pose. Je ne leur en veux pas, j'en veux plutôt aux cadres de leurs différents partis politiques. Car ce sont eux qui les adulent comme des "dieux" et les imposent au peuple.

Au Pdci, n'y a-t-il pas de cadres capables de diriger le pays ? Au Fpi, n'y a-t-il pas un autre candidat à part Gbagbo pour diriger le pays ? Au Rdr ou encore au Rhdp, n'y a-t-il personne à part Alassane pour diriger le pays ?

En réalité c'est un aveu d'incapacité voir d'impuissance. Dans la classe, si ce sont ces trois-là qui sont les meilleurs alors c'est normal qu'ils se présentent et qu'ils soient toujours réclamés par leurs pairs qui nous ont montré qu'ils sont incapables ».

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.