Tunisie: ESS - Sur la lancée !

9 Août 2020

Forts de leur victoire ramenée de Kairouan, les Etoilés chercheront à confirmer leur bonne santé face à la formation de Tataouine qu'ils recevront cet après-midi.

En attendant la réouverture de leur stade fétiche de Sousse, actuellement en travaux de rénovation, les Etoilés continuent à recevoir leurs hôtes au Stade Bou Ali-Lahouar de Hammam-Sousse. Un stade où staff technique et joueurs laissent entendre souvent qu'ils n'y sont pas vraiment à leur aise, étant que le terrain central est plus petit que la pelouse centrale de l'Olympique de Sousse. Du coup, certains analystes proches du club expliquent l'absence de la manière, par moments, par les dimensions du terrain central qui ne permettent pas aux joueurs de s'exprimer pleinement. Cela reste un point de vue. A discuter ! Cela dit, les dimensions de la pelouse du Stade Bou Ali-Lahouar ne devront pas poser problème aux camarades d'Aymen Mathlouthi cet après-midi, Malek Baâyou en particulier, dont le moral est boosté après la victoire remportée il y a une semaine à Kairouan. Malek Baâyou est si optimiste au point qu'il croit dur comme fer que son équipe est encore concernée par la course au titre de champion de Tunisie : «Ce n'est pas encore plié et je pense qu'il faudra attendre les deux ou trois dernières journées pour être fixé», a déclaré le joueur à Gnet News après le coup de sifflet final du match JSK-ESS le week-end dernier. Le joueur a fait cette déclaration, porté sans doute par l'euphorie. La prestation de cet après-midi nous dira si Baâyou a vu juste ou pas. Le résultat final de la rencontre de tout à l'heure contre l'Union Sportive de Tataouine, mais aussi la manière, nous éclaireront sur les vraies dispositions de Baâyou et ses camarades.

L'ambition suffira-t-elle ?

L'Etoile accuse 18 points de retard par rapport au leader espérantiste. L'ambition de Baâyou et ses coéquipiers suffira-t-elle pour rattraper ce grand écart ? Mathématiquement, c'est jouable. Sauf que la réalité du terrain nous enseigne que ces dernières années, il a été difficile de rattraper l'EST quand elle prend le large. Cela dit, il n'est pas exclu que l'Etoile finisse mieux la saison qu'elle ne l'a commencée et qu'elle monte en grade au classement. Nous serons, en tout cas, curieux de voir l'attitude des camarades d'Aymen Mathlouthi sur le terrain lors du reste de leur parcours en championnat, à commencer par la rencontre de cet après-midi.

Par ailleurs, la formation type ne devra pas connaître de véritables changements par rapport au onze de départ aligné la semaine dernière à Kairouan, exception faite pour Mohamed Haj Mahmoud qui manquera à l'appel pour cause de blessure. Le milieu étoilé sera absent des terrains pour trois semaines.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.