Gabon: MAKOKOU - Un incendie ote la vie à un enfant de 3 ans

Un incendie d'une rare violence a couté la vie à un enfant de 3ans le 07 août 2020 dans un quartier de la capitale de l'Ogooué-Ivindo. Tout ce que contenait cette maison est parti en fumée. Les causes de ce malheureux sinistre sont toujours inconnues.

La nuit du 07 août a été bien triste dans le quartier central, situé dans le 2eme arrondissement de la ville de Makokou. Aux environs de 19h, une habitation dudit quartier a été consumée par les flammes.

Cet incident a causé d'énormes pertes, dont une vie humaine. Le petit Nadir, âgé de tout juste 3ans a péri. Caché sous la table au moment des faits, il s'est retrouvé prisonnier des flammes et n'a pas pu être secouru. Un malheur pour la famille qui reste inconsolable. « La maison peut se bruler y a pas de problèmes, mais quand quelqu'un meurt ça fait mal » a exprimé les larmes aux yeux l'oncle du disparu.

Les causes de cet incendie n'ont pas encore été élucidées. En l'absence des sapeurs-pompiers dans cette localité du Gabon, ce sont les voisins qui se sont démêlés à venir à bout des flammes sans succès. Le feu a emporté tout sur son passage laissant ainsi cette famille sans toit et avec la perte d'un être cher.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.