Algérie: Décès de l'entraîneur algérien Rachid Belhout

Alger — L'entraîneur algérien Rachid Belhout (76 ans) est décédé dimanche dans un accident de circulation dans la région de Nancy (France), a appris l'APS auprès de ses proches.

Né le 14 juin 1944 à Sétif, Belhout avait commencé sa carrière d'entraîneur dans le club belge du Royale Jeunesse Arlonaise. Il entraînera par la suite au Luxembourg, plus précisément à l'Olympique Eischen, puis au Red Boys Differdange. Il revient par la suite en Belgique, au Léopold Club Bastogne, avant de découvrir la division d'Honneur française, chez l'Union sportive Bassin de Longwy.

En Algérie, Belhout s'était fait un nom d'abord en dirigeant l'ES Sétif lors de la saison 2006-2007, conclue par un titre de champion. Il avait également dirigé l'ASO Chlef (2007-2008) et la JS Kabylie (2010-2011), menant la formation kabyle à la victoire finale en Coupe d'Algérie 2011 face à l'USM El-Harrach (1-0). Son dernier club algérien était le CS Constantine (2014).

Le technicien algérien avait tenté également une expérience en Tunisie, d'abord à l'Olympique Béja avec laquelle il a remporté la coupe nationale (2009-2010) puis à l'US Monastir (2011-2012).

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.