Algérie: Psychotropes-Oran - Démantèlement d'un groupe de malfaiteurs

Oran — Les policiers ont mis fin à Oran à l'activité d'un réseau criminel composé de quatre éléments ayant créé un atelier de fabrication et de contrefaçon de comprimés psychotropes, a-t-on appris dimanche auprès de la cellule de communication et des relations publiques de la sûreté de wilaya.

Cette opération a été effectuée par les services de la 17e sûreté urbaine agissant sur informations faisant état d'un groupe de malfaiteurs qui avait transformé une maison dans un quartier du centre-ville d'Oran en atelier clandestin de fabrication et de contrefaçon de psychotropes de type "Ecstasy" avec l'utilisation de produits pharmaceutiques mélangés à d'autres chimiques nocifs, a-t-on indiqué.

Lire aussi: Saisie de plus de trois quintaux de kif traité et de comprimés psychotropes au sud

Une procédure a été engagée contre les prévenus, âgés de 19 à 33 ans, pour les présenter devant la justice.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.