Algérie: Constantine - Campagne de sensibilisation pour protéger les forêts

L'anacardier (Anacardium occidentale) est un petit arbre de la famille des Anacardiaceae.

CONSTANTINE - Une campagne de sensibilisation pour la protection du patrimoine forestier a été lancée dimanche à Constantine depuis la forêt de Djebel El Ouahch impliquant le groupement de la gendarmerie nationale et la conservation des forêts, a-t-on appris auprès de ce corps constitué.

Cette campagne qui devra se poursuivre tout au long du mois d'août courant et ciblera les forêts de Constantine intervient conséquemment à la convention signée entre la conservation des forêts et le groupement de la gendarmerie nationale visant "à unir les efforts et initier des actions d'information et de sensibilisation pour la préservation du couvert végétal", a indiqué à l'APS, le chef de bureau de la police judiciaire du groupement territorial de la gendarmerie le lieutenant -colonel , Abderezak Khaldi

Il a dans ce sens déclaré que des brigades combinées, entre conservation des forêts et gendarmerie sillonnent les espaces forestiers et de détente de la wilaya et sensibilisent riverains et promeneurs sur "des gestes simples mais salvateurs pour préserver l'environnement".

Lire aussi: La destruction systématique de la richesse forestière condamnée

La même source a relevé que les citoyens sont sensibilisés également sur l'importance de développer des réflexes pour lutter contre les incendies en informant sur le numéro vert de la gendarmerie nationale (10 55) notamment sur tout départ de feu pour une intervention efficace notamment en été, soulignant que ces campagnes ambitionnent de "créer un dialogue sur les lieux pour aboutir à des résultats positifs visant à protéger durablement la forêt".

La wilaya de Constantine totalise un patrimoine forestier de plus de 28.000 hectares répartis sur les forêts de Djebel El Ouahch, El Baâraouia, Chetaba et El M'ridj notamment.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.