Congo-Kinshasa: Sud-Kivu - La route nationale numéro 5 barricadée à Kiliba

Des jeunes en colère ont barricadé depuis tôt lundi 10 aout, la route nationale numéro cinq au niveau du pont de la cité de Kiliba Kagando, à 15 kms au nord de la ville d'Uvira. Les manifestants protestent contre l'agression physique du directeur général de l'institut supérieur de développement rural de Bukavu. Ils qualifient cet acte de « tribalisme à outrance ».

selon le porte-parole des manifestants qui sont pour la plupart des étudiants, Kapenda Fils, la population locale réclame que le professeur ordinaire Bosco MUCHUKIWA puisse accéder à son bureau et reprenne ses fonctions avant de lever les barricades.

Le chef de cité de Kiliba, Ruhanika Birangwa Daniel, qui s'est rendu sur le lieu, ce matin ajoute que des grosses pierres et des branches d'arbres ont été placées sur la route, bloquant ainsi le mouvement des véhicules de part et d'autre entre Uvira et Bukavu.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.