Congo-Kinshasa: Kinshasa - Aimé Bungu promeut la culture congolaise

Dans le but d'inculquer aux générations futures les valeurs ancestrales, et d'expliquer l'art ethnique aux congolais, la tournée d'exposition des œuvres d'arts ethniques se poursuit dans la ville-province de Kinshasa. Après la commune de Bandalungwa, le jeudi 6 août dernier, c'est la commune de la Gombe qui a abrité ce rendez-vous sur la place des Evolués.

A l'occasion, M. Aimé Lucien, artiste et vendeur des œuvres d'arts a tenu à souligner l'importance de cette expo intitulée "Lokumu ya Congo". Pour l'orateur, les œuvres d'arts laissés par nos aïeux font parties de grandes richesses de la République Démocratique du Congo. Car, s'est-il expliqué, ceux-ci sont réservés non seulement aux tributs originaires, mais encore chaque œuvre d'art est un code et une écriture que les ancêtres ont légué à leur descendance en y laissant un message pour permettre à ce dernier de braver l'avenir avec plus de réalisme afin d'éviter les mêmes erreurs commises autrefois et dont ils ont remédié.

Il estime que ces chefs d'œuvres sont des valeurs sociales et financières d'une importance capitale, et qui inspirent de la sagesse et de l'intelligence à cette génération. D'où, il faut donc un apprentissage sérieux.

En guise de rappel, cette expo est l'œuvre de l'Organisation non gouvernementale "Enfant Plaza" qui vise la promotion des statues ancestrales de différentes tributs de la République Démocratique du Congo. En marge de cette activité, l'artiste a expliqué l'origine et a donné la signification de chaque statue exposée.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.