Ile Maurice: MV Wakashio - La situation cinq jours après...

Pointe d'Esny. (Archive)

Cela fait maintenant cinq jours depuis que le MV Wakashio a commencé à vomir son hydrocarbure dans nos eaux. Depuis, bénévoles et ONGs ont travaillé nuit et jour pour tenter de limiter la propagation de la nappe d'huile. La mobilisation se poursuit aujourd'hui.

Catastrophe écologique: «Every tough time comes to teach us something» dit Kailash Kher aux Mauriciens

Le chanteur de Bollywood, un habitué de Maurice, a une pensée spéciale pour les Mauriciens en cette période difficile. A travers une vidéo, Kailash Kher demandent à la population d'être forte et dit qu'il que toute situation difficile nous apprend quelque chose.

Des bénévoles attendus à Rivière-des-Créoles, Deux-Frères et Vieux Grand-Port

Pour poursuite le nettoyage dans les zones touchées hier, le collectif Sov Lanatir a lancé un appel aux volontaires. Le manque de main d'oeuvre pour que le nettoyage soit encore plus efficace se fait sentir à Rivière-des-Créoles, Deux-Frères et Vieux Grand-Port.

Message d'Eco Sud pour cette journée

Le planning de la journée mise en place par l'ONG Eco Sud:

MAREE NOIRE : UPDATES pour le lundi 10 août concernant les fabrications de bouées de paille et de cheveux

Message de CIEL Group, pour le site FALAISE ROUGE :

"IMPORTANT : demain lundi, nos équipes ont déjà établi un planning pour les opérations. Nous n'avons, donc, pas de besoin de volontaires. Nous vous tiendrons informés pour le reste de la semaine.

Merci à tous!"

Message de Terra, pour le site de BEAU PLAN :

"Dans le cadre de récentes mises à jour préconisées par les experts et concernant l'optimisation des "babas", nous devons finalement repousser la journée d'ateliers de confection prévue ce lundi 10 août - cela dans l'optique de produire des matériaux plus efficaces pour lutter contre cette crise écologique.

Nous vous tiendrons informés dès que possible des nouvelles directives.

Merci à tous pour votre mobilisation"

Message de Moka Smart City, pour le site de BAGATELLE:

"Mersi Moka'mwad !

Vous avez répondu présents en grand nombre à Bagatelle ce week-end, et grâce à vous, 3 km de boudins flottants ont pu être fabriqués

Les ONGs sur place dans le sud-est nous ont demandé de mettre en pause la fabrication de boudins le temps qu'ils fassent un point de la situation. Il n'y aura donc pas d'atelier demain.

Nous reviendrons vers vous quand / si les ateliers reprennent plus tard dans la semaine."

Message de Uniciti Mauritius, pour le site MEDINE/CASCAVELLE :

"THANK YOU to all the volunteers today for the amazing team work! We must continue our efforts

To donate hair and volunteer, send a message to Julie on 59318751

To help making cane straws floating booms, register with the Fondation Medine Horizons' team on 52510608 or 54764394"

En attendant, n'hésitez pas à vous inscrire sur la base de données de l'organisme ECOSUD pour faire partie des bénévoles qu'il pourra plus facilement contacter et mobiliser sur les sites qui en ont besoin. Le lien : https://forms.gle/YSC85HByQpvKNUGe8

Les collectes de cheveux, bas, collants, bouteilles en plastique 1.5l ou 5l avec bouchon, cutters, ciseaux, corde, gants, bottes, masques... sont toujours d'actualité pour Uniciti, et serviront également lors de la remise en route des autres sites.

Pour les personnes souhaitant se rendre sur les plages de l'Est et du Sud pour nettoyer :SURTOUT inscrivez-vous au préalable auprès d'Ecosud, qui prendra ensuite contact avec vous pour mieux coordonner les opérations, ou rapprochez-vous d'organismes spécialisés pour rester dans un cadre sécurisé. Le communiqué d'Ecosud est accroché à ce post. Il rappelle que les hydrocarbures sont des substances toxiques.

Bravo Moris !

Maurice n'a pas l'expertise pour gérer une telle situation, n'a cessé de martelé le gouvernement. Cependant, cette photo, prise par le photographe Dimitri Rault au Mahébourg Waterfront hier, résume la situation sur le terrain. Ici, un homme ajuste le masque d'un plongeur dont la main est recouverte de liquide visqueux. Ce dernier fait partie de l'équipe installant les bouées de paille.

Cet entre-aide entre les volontaires fait que le travail avance très vite.

Bravo Moris !

Dons de cheveux: «Ne mélangez pas les dons et les déchets» disent les volontaires

Depuis que Françoise Gachet a lancé son appel, il y a eu une forte mobilisation pour le don des cheveux qui seront utilisés pour fabriquer des boudins absorbants. Cependant, les bénévoles qui travaillent sur ce projet ont remarqué que plusieurs salons mettent les cheveux récoltés dans la même poubelle que les déchets. Les mèches sont mélangés avec mégots, lames de rasoir et autres emballages. «Il faut trier. Cela prend du temps, et en plus, il y a le risque de blessure» explique quelqu'un du groupe. C'est pour cette raison qu'un appel a été lancé pour que les cheveux soient stockés séparément.

MV Wakashio: le bateau était dans l'Exclusive Economic Zone de Maurice deux jours avant le naufrage

Selon les images de Winward, une compagnie d'analyse de données satellitaires, le Wakashio est entré dans la done appartenant à Maurice le 23 juillet, soit deux jours avant l'impact. L'information a été publiée dans un article paru sur le site du prestigieux Forbes.

Lire la suite de l'article: MV Wakashio: le bateau était dans l'Exclusive Economic Zone de Maurice deux jours avant le naufrage

A La Une: Ile Maurice

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.