Burkina Faso: Ouagadougou - Ils détenaient à eux trois 509 cartes bancaires

Munis de 509 cartes bancaires, les trois malfrats, tous de nationalité étrangère, dont deux étaient de passage à Ouagadougou et le troisième, leur hôte, un résident étudiant, procédaient à des retraits auprès des distributeurs automatiques de banque entre minuit et 3h du matin.

Comme forfait, ils ont visité plus d'une cinquantaine de guichets automatiques de banque, ce qui leur a permis de retirer et transférer vers le Nigéria, la somme de 31.564.000 FCFA entre le 6 et le 13 juillet 2020.

La police nationale salue la collaboration des populations qui ont permis l'atteinte de ce résultat. Pour votre sécurité et celle des autres, n'hésitez pas à dénoncer les cas suspects aux Forces de Défense et de Sécurité, via les numéros verts que sont : le 17 (Police Nationale), le 16 (Gendarmerie Nationale) et le 1010 (Centre National de Veille et d'Alerte).

La Police Nationale, une force publique au service des citoyens !

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.